Le patrimoine historique de Melun

Dès l'époque romaine, Metlosedum ou Melodunum qui au VIème deviendra Melun, est située à la convergence d'axes fluviaux et terrestres. Les Capétiens établissent au Xème siècle le château royal qui fut, jusqu'à la Renaissance, un séjour très apprécié des rois de France
Cinq monastères s'installent dans la ville du XIVème au XVIème siècle
Le rôle économique de Melun pour l'approvisionnement de Paris en farine ne fait que s'accroître du Moyen-Age à l'époque moderne, de même que son rôle administratif
La ligne de chemin de fer Paris-Lyon-Marseille est tracée en 1847, des industries s'installent (Brasserie Gruber, Coopération pharmaceutique) en 1910, et l'Ecole Nationale de Gendarmerie s'implante à Melun en 1945.
Melun ville Préfecture a accueilli au fil du temps d'illustres figures, Abélard, Jacques Amyot, Louis Pasteur, Paul Cézanne,..

 


Le Prieuré Saint-Sauveur Etienne Chevalier Eugène-Gabriel Leroy
Les coches d'eau Ponts et Moulins sur l'Almont Le clocher Saint-Barthélemy
L'Ile Saint-Etienne Les fortifications au Moyen-Age L'abbaye de Saint-Père
Le château La fontaine Saint-Jean Paul Cézanne
Moulins et Bateaux-lavoirs Les Récollets La Place du Martroy
Pont-aux-Moulins Ancienne église et Lavoir Saint-Liesne Les marchés de la Paroisse Saint-Aspais
La place Chapu De l'Hôtel des Cens à l'Hôtel de Ville L'église Saint-Aspais
Le four "du manège" Jacques Amyot Le "Pont-aux-fruits"
La collégiale "Notre-Dame" Louis-Eugène Godin L'Hôtel de la Vicomté